fbpx

Cash Investigation : L’émission génère-t-elle plus d’engagements sur les réseaux sociaux quand elle est diffusée en ligne ou en télé ?

Pour la première fois depuis sa création, Cash Investigation mettait en ligne le 28 Janvier dernier l’émission “Nos très chères banques”, une émission essentiellement consacrée aux frais d’incidents bancaires, avant de la diffuser en télévision, une semaine plus tard, toujours sur France 2.

Si l’émission génère à chaque fois depuis des années un grand nombre de réactions sur Twitter et d’articles avant et après sa diffusion, nous avons décidé d’étudier la mécanique de cette édition spéciale qui donnait l’opportunité aux internautes de visionner l’émission dans son intégralité avant les téléspectateurs de France 2.

Cash Investigation diffusée en ligne avant d’être diffusée en TV : sur Twitter, le passage TV reste le principal catalyseur des engagements sur l’émission

Cash Investigation sur Twitter, pic au 4 Février 2021

Si on en croit le graphique ci-dessus, la mise en ligne de l’émission en exclusivité sur le site de france.tv une semaine avant sa diffusion en TV n’a eu que peu d’impact sur les tweets ou RT générés sur Twitter le 28 et le lendemain de la diffusion le 29 Janvier 2021.

En revanche, le pic concernant cette émission de Cash Investigation correspond de nouveau au jour de sa diffusion en TV le 4 Février 2021 avec plus de 8000 tweets et RT sur le sujet. Le lendemain de la diffusion, ce sont plus de 1500 tweets et RT qui ont été relevés, soit 3 fois plus que le lendemain de sa mise en ligne.

Cash Investigation diffusée en ligne avant d’être diffusée en TV : le replay de l’émission a généré quasiment autant de partages et d’interactions lors de ses diffusions en ligne et en TV

Les interactions générées sur Facebook par les posts qui ont
partagé le replay de Cash Investigation sur Facebook

Sur Facebook, ce sont essentiellement les pages officielles de l’émission Cash Investigation, d’Elise Lucet mais aussi de France 2 qui auront généré de l’engagement lors du partage du replay de l’émission.

Comme nous pouvons le constater sur le graphique ci-dessus, les partages, le jour de la mise en ligne du replay, ont généré un nombre d’interactions (réactions, partages, commentaires) totales inférieur certes, mais assez proche des interactions générées le jour de la diffusion en télévision.

Analyse des commentaires du post Facebook de
Cash Investigation relayant le replay de l’émission

Pour aller plus loin, nous avons analysé les commentaires publiés sous le post Facebook de Cash Investigation qui a généré le plus d’interactions. Force est de constater que la grande majorité des commentaires publiés concernent un débat entre les pro et les anti-Elise Lucet, et plus largement, les journalistes.

Le commentaire le plus liké, qui a obtenu 155 likes, pointe directement du doigt les avantages fiscaux des journalistes. “Tiens Élise n a rien à se mettre sous la dent elle nous ressort le coup des frais de banque. Pourquoi ne pas parler des avantages fiscaux des journaleux.”

En somme, la diffusion de l’émission Cash Investigation reste le principal catalyseur d’interactions sur Twitter, en presse mais aussi sur Facebook. Quant au replay de l’émission, les partages de celui-ci ont généré peu ou prou le même nombre d’interactions lors de sa mise en ligne le 28 Janvier 2021 et de sa diffusion en télé le 04 Février 2021.

Mickael Cordeiro
Mickaël est consultant en communication corporate chez The Metrics Factory.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *