fbpx

La folie Balotelli : quand Mario enflamme la toile

Lors de la 27e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille recevait l’ASSE au Vélodrome. Au-delà de la victoire des olympiens 2-0, le principal fait de jeu a été la célébration complètement folle de son attaquant Mario Balotelli. A la 12e minute de jeu, celui-ci ouvre le score et célèbre son but en direct sur Instagram. Si son geste n’est pas sans rappeler le selfie de Totti réalisé il y a 4 ans lors d’un derby romain, Mario est allé encore plus loin en partageant son allégresse en direct avec ses 8.5 millions d’abonnés Instagram. Une prouesse qui a fait couler beaucoup d’encre, le quotidien L’Equipe lui ayant même décerné sa une de lundi.

https://www.instagram.com/p/Buj_dgdHZj7/

Un live et le web s’enflamme

Grâce à notre méthodologie propriétaire nous avons pu extraire l’ensemble des stories et posts sur Instagram et regarder le bruit généré autour de ce coup médiatique. Notre Engagement Labs a aussi extrait et analysé les réactions des audiences en commentaire du post Instagram de Mario Balotelli.


Un pic de mentions relatives à Balotelli constaté le soir du match sur l’ensemble du web

On compte 22 011 contenus relatifs à Balotelli publiés entre le 3 et le 5 mars, et 7 280 mentionnant de manière explicite Balotelli et Instagram. Pas moins de 546 médias ont parlé du live de Mario Balotelli. Au-delà des journaux sportifs comme L’Equipe, Sport Bild, Marca ou La Gazzeta dello Sporto, c’est l’ensemble de la presse internationale qui s’est emparée du sujet : CNN, Spiegel, la BBC, Le Monde…

Mario Balotelli a également un impact direct sur la visibilité du club qui retrouve des niveaux de mention similaires à ceux connus lors de sa signature au club fin janvier.

A l’origine en format story, cette vidéo a également été reprise dans le fil d’actualité classique du joueur mais aussi dans celui de l’Olympique de Marseille et de Puma qui avaient été cités directement par Super Mario dans son post.

Sur l’ensemble de ces 3 comptes, ce selfie a représenté plus de 2.1M d’actions sociales (likes + commetnaires), et 9M de vues. C’est un vrai booster d’engagement, que ce soit pour Mario Balotelli avec 6x plus d’actions sociales que sa moyenne habituelle ou l’Olympique de Marseille avec 4x plus d’actions sociales.

« Balotelli a offert un plan média de 270K€ à l’OM avec son selfie sur Instagram. La couverture médiatique des retombées est elle évaluée en millions d’euros » indique Quentin, Directeur conseil à The Metrics Factory

Sur le compte officiel de PUMA, le post de Balotelli a moins fait réagir l’audience, d’une part car il a été posté sur le compte un jour après le premier post et d’une autre part car l’audience de PUMA doit être moins compatible au joueur et au club.

*On constate des proportions similaires quand on regarde la visibilité et les vues du post.

En portant un œil particulier aux commentaires, ce post en a généré près de 12 fois plus sur le compte de Mario Balotelli que sa moyenne habituelle pour un total de plus de 8 600 commentaires.

Nous nous sommes donc intéressés à la réaction de ces audiences qui a utilisé un grand nombre de superlatifs pour encenser Mario Balotelli sur Instagram : « Grande », « King », « Legend » tout en demandant au fameux jeu de football d’EA Sports, FIFA, d’intégrer cette célébration.

Ces commentaires ont souvent été accompagnés d’emojis ou n’étaient composés que d’eux avec 58% des commentaires qui contiennent au moins un emoji pour arriver à une moyenne d’1,5 emojis par commentaire.

Parmi l’ensemble des emojis on retrouve l’emoji le plus utilisé sur les réseaux sociaux, le « tears of joy » mais également des emojis dédiés à l’OM avec les ronds et cœurs de couleurs bleus et blanc et l’emoji. A noter la présence de l’emoji chèvre, utilisé par les détracteurs.

On retrouve principalement des emojis de félicitations où des emojis pour accompagner les superlatifs (Couronne, feu, biceps contracté, applaudissements, …).

A date, malgré des mentions directes à EA Sports par les commentateurs, L’Olympique de Marseille et Mario Balotelli, EA Sports n’a pas répondu.

Il est intéressant de noter que Balotelli a réussi à récolter de nombreux commentaires d’influenceurs, de marques et de médias (5% des commentateurs ont plus de 5 000 followers) et que 34 commentateurs ont plus de 100K followers. Le principal compte « influenceur » qui a commenté est une marque avec 6,2M de followers.

   

Sur l’ensemble des 8 600 commentaires, Balotelli a répondu directement à 5 personnes : 

Conclusion

Vraie réussite sur le coup sportif, le choix de Balotelli s’avère être un bon atout communicationnel.
Ce coup orchestré par le joueur et relayé par le club a permis d’offrir une visibilité mondiale à l’OM et à la Ligue 1 Conforama.
La couverture médiatique est estimée en millions d’euros et a fait économiser 270K€ en plan média à l’OM sur Instagram
Qui sera le prochain joueur à l’imiter ? Quoi qu’il en soit, Mario Balotelli et l’Olympique de Marseille seront à jamais les premiers.

Merci à Quentin et Erwan pour leur aide précieuse sur les différents pans de cette analyse.

Jérémy Danulot
Jérémy est consultant chez The Metrics Factory, expert du secteur du jeu-vidéo.

3 thoughts on “La folie Balotelli : quand Mario enflamme la toile”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *