fbpx

Quels ont été les dirigeants les plus actifs sur Twitter pendant VivaTech ?

Quels ont été les dirigeants du CAC40 les plus actifs sur Twitter et LinkedIn au sujet de Vivatech ?

Du 16 au 18 Mai a eu lieu à Paris la 4ème édition du salon VivaTech. L’occasion rêvée pour les dirigeants de placer leur discours mais aussi leur entreprise au cœur d’un évènement qui regroupe les plus grands artisans de l’innovation et de la tech. Pourtant, tous les dirigeants, notamment ceux du CAC40, n’ont pas pris la parole au cours de cet évènement sur les réseaux sociaux. The Metrics Factory a observé pour vous le contenu publié par ces dirigeants et recueilli les principales metrics afin de vous donner un aperçu de leur activité pendant ce salon.

38% des dirigeants du CAC40 actifs sur Twitter se sont exprimés sur VivaTech du 16 au 18 Mai

Les dirigeants du CAC40 n’ont pas été nombreux à s’exprimer sur VivaTech. En effet, seuls 6 d’entre eux se sont exprimés sur Twitter. Des chiffres qui ne sont pas plus étonnants que cela lorsque l’on connaît leur taux de présence et d’activité sur ces deux réseaux. Si 33% des dirigeants ont publié au moins un post sur Twitter au cours du mois d’Avril, 29% d’entre eux ont été actifs sur LinkedIn au cours de ce même mois.

Grâce aux données fournies par Visibrain, nous avons eu accès à l’ensemble des tweets publiés sur l’évènement. Après avoir consulté les comptes des dirigeants du CAC40, nous avons fait plusieurs constats. Le premier étant le suivant : 38% des dirigeants du CAC40 actifs sur Twitter se sont exprimés sur VivaTech.

Sophie Bellon, patronne de Sodexo, a publié 7 tweets pendant VivaTech tandis que 2 dirigeants en ont publié 2 : Thomas Buberl, DG d’Axa, et Isabelle Kocher, DG du groupe Engie. 3 autres dirigeants se sont également exprimés : Stéphane Richard d’Orange, Frédéric Oudéa de la Société Générale et enfin Christophe Cuvillier d’Unibail-Rodamco-Westfield.

En termes d’engagement, Stéphane Richard est le dirigeant qui en a recueilli le plus grâce à 1 seul et unique tweet (288 engagements), devant Thomas Buberl et Frédéric Oudéa. Le nombre de RT et likes obtenus par le dirigeant d’Orange n’est pas lié au hasard : il est en effet le 2ème dirigeant du CAC40 avec l’audience la plus large sur Twitter (68 605 followers), juste derrière Alexandre Bompard (74 507).

Pour ce qui est du contenu, on remarque la proéminence de Sodexo. Les autres dirigeants ayant publié moins de tweets et cité donc moins de fois leurs sociétés, la visibilité de leurs entreprises est plus faible. Dans les autres mots les plus utilisés, il faut souligner l’importance accordée à des thématiques chères à VivaTech, liées à l’innovation et au numérique : digital, startups, Tech. Un troisième groupe de mots renvoie plutôt au rêve, au futur et à l’humain : future, imagine, people. Enfin, une thématique développée par Thomas Buberl se distingue des autres : la healthcare.

29% des dirigeants actifs sur LinkedIn se sont exprimés sur VivaTech, avant, pendant et après l’évènement

Sur LinkedIn, 4 dirigeants se sont exprimés sur VivaTech : Thomas Buberl d’Axa, Sophie Bellon de Sodexo, Christophe Cuvillier d’Unibail et Jacques Aschenbroich de Valeo. Trois d’entre eux ont également publié du contenu sur Twitter pendant VivaTech, du 16 au 18 Mai.

Thomas Buberl est le dirigeant du CAC40 qui a recueilli le plus grand nombre d’engagements avec 1 152 likes et 26 commentaires en seulement 2 posts. Il est suivi par Sophie Bellon, avec 180 engagements (174 likes, 6 commentaires).

Dans les thématiques les plus évoquées, on note la forte utilisation du hashtag #VivaTech et du terme « technological ». Sophie Bellon et Jacques Aschenbroich ont également profité d’un post sur LinkedIn pour partager des tribunes publiées sur Les Echos. Le CEO de Valeo en a même profité pour dupliquer cette interview via un article publié sur le réseau social.

Les principaux enseignements de cette étude sur la prise de parole des dirigeants au cours de VivaTech :

#1- Les dirigeants du CAC40 ne profitent pas assez de cet évènement pour intervenir comme des experts dans leur secteur d’activité.

#2- Les dirigeants actifs sur VivaTech aussi bien sur Twitter que sur LinkedIn ne se limitent pas à dupliquer le contenu de leurs posts.

#3- Les dirigeants qui se sont exprimés sur VivaTech n’ont pas assez cité et mis en valeur leurs sociétés dans leurs contenus.

#4- Certains dirigeants, comme Thierry Breton, se sont limités à des RT sur VivaTech et n’ont publié aucun tweet pendant l’évènement, du 16 au 18 Mai.

#5- Les dirigeants des entreprises les plus visibles et citées pendant VivaTech n’ont pas forcément été actifs sur Twitter et LinkedIn pendant l’évènement.

Mickael Cordeiro
Mickaël est consultant en communication corporate chez The Metrics Factory.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *