fbpx

Wake Up Your Audience #4 : 7 conseils pour réveiller vos audiences (résumé)

A l’occasion de notre petit déjeuner WUYA numéro 4 Quentin et Jeremy ont présenté 7 conseils tirés des 54 misisons réalisées tout au long de l’année 2018 pour les clients de The Metrics Factory.

Média :

Conseil 1 : Instagram, maintenant, plus que jamais

1 milliard d’utilisateurs et plus de 500 millions de stories par mois.

Pourquoi maintenant ?

La plateforme offre encore un taux de reach organique qui est encore de 20% contre 3-4% sur Facebook. on peut toucher des personnes sans forcément utiliser de budget média. D’un point de vue achat média, les coûts au CPC ont baissé de 23% entre Q1 2018 et Q3 2018. Dans le même temps le CTR a augmenté de 19%

Conseil 2 : Ciblez la concurrence

Sur Facebook, Twitter…etc. on peut cibler les concurrents d’une marque. C’est intéressant car pour l’un des clients de l’agence, le CPC des campagnes via ce ciblage était inférieur aux autres campagnes.

Conseil 3 : Passez du CPM au CPE

Quand on achète à l’engagement, la visibilité est moins chère et l’engagement est meilleur. Enseignement issu de plus de 14 millions d’euros de budget publicitaire Facebook Ads.

Bonus : Valorisez vos campagnes avec le Ad-recall

Facebook vous permet pour certaines campagnes de connaître la mémorisation de personnes exposées à vos campagne. Une métrique clé pour valoriser vos campagnes en interne et en mesurer l’efficacité.

Community Management :

Conseil 4 : Stories Instagram

500 millions de stories sur Instagram par mois, derrière WhatsApp avec ses 600 millions de « statuts », majoritairement à l’étranger.

Chez The Metrics factory nous avons une méthodologie nous permettant de collecter tous les contenus Instagram, dont les stories.

Via The Perfect Match (observatoire du sponsoring de la Coupe du Monde de Football 2018), nous avons observé que 40% de la prise de parole des sponsors faite sur Instagram était via le format stories.

Pour la Gamescom 2018 (2ème salon international du jeu vidéo), 63% de la prise de parole des éditeurs du salon s’est faite en Stories.

Il faut cependant conserver un mélange stories et publications traditionnelles car les stories ont une faible viralité.

Conseil 5 : YouTube is social again

Nous avions publié en 2018 un livre blanc portant sur les tutoriels beauté sur YouTube. Nous avons observé que YouTube est redevenu social car les utilisateurs commentent et s’engagent avec les contenus. L’engagement en 2018 a été multiplié par deux.

Conseil 6 : Les groupes Facebook

Les groupes servent à toucher une communauté spécifique, ce qui est la volonté du fondateur de Facebook Mark Zuckerberg. Sur ces espaces nous accompagnons aujourd’hui un client.

McCain a un groupe lié à sa page pour ses ambassadeurs de marque. L’intérêt d’un groupe est que ce n’est pas la marque qui va s’exprimer, c’est un individu qui apporte une réponse plus personnelle. Il faut bien-sûr garder entête une stratégie d’usage de ces groupes.

Bonus : Le sport vecteur d’engagement

Issu de notre analyse de la Coupe du Monde 2018, nous avons observé que quand une marque parle de sport, ses contenus vont générer 12 fois plus d’engagement que sur ses autres contenus. On observe cet effet pour les grands groupes comme Coca-Cola mais également au niveau local.

Influence

Conseil 7 : Influenceurs, choisissez les bons

En 2020 l’influence marketing représentera plus de 10 milliards de dollars.

Quand on choisit un influenceur, il faut se renseigner sur lui en amont en regardant les performances en terme d’engagement de ses postes (plutôt que ses abonnés).

Analyser son audience peut également être intéressant pour savoir si l’influenceur ciblé est lié à une audience mondiale ou uniquement française par exemple. Il faut également regarder quelles thématiques sont abordées par l’influenceur repéré pour voir s’il a des valeurs proches de celles de la marque.

Bonus : influence = mediaplanning

L’influence marketing doit aujourd’hui être pensé comme du mediaplanning. La difficulté est que les données sont moins faciles d’accès. Nous vous conseillons donc de partir de l’analyse de vos audiences via un comportement, ce qui vous amènera à identifier un certain type d’influenceurs pertinents. Facebook le permet via son outil Facebook Audience Insights.

Clément Joffrin
Clément est Assistant Consultant spécialisé dans le secteur sportif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *